Il pleut, il neige le pictural
En stries floconneuses
Défiant la verticalité des béances
il bruine, il brume le rythmé
Des miroirs en camaïeu
Qui sertissent la fenêtre
Fenêtre- l'Ouvert
D'où ruisselle, d'où s'étoile
En sillons, en amers
La multitude des nuances
Et les failles, ces traverses - frontières,
Qui divisent et concilient
L'espace du mouvement
Affirmant le repos

Jean-Claude Marcadé.

Têtes - Hommage Shakespeare, papier sur ardoise, bois, 45 x 35 

Les "Parabeln": bâteau, cuillère, gâteau et balance